Mieux vendre ses créations

Comment être visible sur Instagram en tant qu’artisan créateur ?

Identifiez votre qualité naturelle et servez-vous en pour réussir votre communication

Vous utilisiez Instagram pour promouvoir vos créations. Tout se passait bien. Mais depuis quelque temps, c’est le drame ! Instagram enchaîne les changements d’algorithme plus vite que son ombre et vous avez du mal à vous adapter. Vous avez le sentiment que vous devez vous mettre en scène ou trahir vos valeurs pour retrouver de la visibilité. Et vous êtes découragé…

Rassurez-vous : il n’est pas nécessaire de vendre son âme pour vous démarquer sur l’application. Il suffit simplement de trouver LE petit truc pour lequel vous êtes naturellement doué. Je vous explique comment faire.

1. Analysez vos points forts

C’est en cherchant en vous que vous trouverez. Pour cela, prenez une feuille et dessinez trois colonnes. Dans la première, listez vos “savoir-être” : vos passions et vos qualités. Dans la seconde, inscrivez vos “savoir-faire” : vos compétences. Dans la troisième, identifiez ce qui fait défaut à notre monde, c’est-à-dire ce dont il aurait besoin pour tourner plus rond.

Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête. Lâchez-vous. Pas de place pour la fausse modestie ici. Personne n’est là pour vous juger.

Finalement, analysez les trois colonnes : reliez les éléments entre eux pour voir les tendances qui se dégagent.

Cet exercice a permis à la créatrice de dégager une tendance : l’humour. Elle est créative et drôle. Elle maîtrise les codes de la narration. Elle comprend les gens car elle est à l’écoute. Elle peut donc miser sur l’humour sous plusieurs ses formes : illustrations, histoires drôles ou vidéos comiques.

Cet exercice est librement inspiré de la méthode japonaise de l’Ikigai, qui permet de trouver sa “raison d’être”.

2. Trouvez votre “zone de génie”

Pour se démarquer sur Instagram, il ne suffit plus de proposer de belles créations. Il faut trouver ce qui vous rend unique. C’est pourquoi vous devez identifier votre ”zone de génie” : l’endroit où vous exprimez votre plein potentiel. Elle vous appelle souvent, mais pour un tas de raisons, vous l’ignorez. Pourtant, c’est l’endroit où tout a du sens car vous pouvez enfin exprimer librement qui vous êtes. Prenez le temps d’écouter cette petite voix pour enfin l’assumer. Suivez votre intuition !

J’ai réalisé ce travail avec l’illustratrice Angie de Graines d’idées. On a d’abord logiquement pensé que ses points forts se situaient dans le domaine graphique. Mais en poussant la réflexion, on a pu dégager que sa vraie “zone de génie” était liée à son master en biologie. Angie est une source intarissable de faits passionnants concernant la faune et la flore. Elle a donc mis à profit ce don naturel pour enrichir sa ligne éditoriale : elle joue sur un ton amical, ludique et décalé pour accompagner ses publications d’informations naturalistes.

Bien entendu, ceci est un exemple. Miser sur votre ligne éditoriale n’est pas la seule manière de vous différencier. Je vous montre cinq autres façons de le faire.

3. Comment appliquer ces principes sur Instagram

Maintenant que vous savez où se situe votre “zone de génie”, votre façon unique d’exprimer votre talent de créateur, il est temps de l’affirmer sur l’application.

1. Identité visuelle

Votre point fort, c’est l’esthétique ? Misez sur une identité visuelle forte. De celle qu’on reconnaît en un coup d’oeil et qui laisse une empreinte indélébile dans les esprits.

Regardez ce qui se fait autour de vous pour proposer un univers qui vous permettra de vous différencier de vos concurrents. Chaque élément est important : choisissez vos couleurs, votre nom de marque, votre logo et vos typographies en fonction de vos valeurs et des messages que vous souhaitez véhiculer.

Comme l’a fait Eva du compte Super Vitamine : un univers coloré, fun et pétillant, à l’image du nom de sa marque. Un travail remarquable a été fait sur son identité visuelle : elle est cohérente et très facilement identifiable. L’identité visuelle de Super Vitamine repose sur l’utilisation d’éléments pêchus, « vitaminés ».

2.Positionnement

Le positionnement correspond à la position qu’occupe un produit ou une marque dans l’esprit des consommateurs face à ses concurrents. Il implique une connaissance de son secteur d’activité et de ses codes. Mais c’est surtout, la manière unique dont vous allez vous les approprier, qui rendra votre positionnement unique.

Toutes les marques créatives peuvent le choisir comme “zone de génie”. Un même secteur d’activité aura un positionnement différent. Les réponses à ces questions sont propres à chaque artisan créateur, selon son vécu et ses expériences.

Justement, ce qui vous rend unique, c’est votre façon de positionner votre entreprise différemment ? Par exemple, vous êtes un artisan éco-responsable et vous défendez des valeurs fortes comme la protection de l’environnement et des pratiques éthiques comme l’approvisionnement en matières premières écologiques ? Vous avez tout à gagner à vous faire connaître de ce point de vue là !

Margaux, la créatrice d’objets déco et accessoires en bio résine du compte Hypatia Création illustre parfaitement l’exemple d’un positionnement et une communication réussie sur des valeurs écoresponsables. Elle se différencie tout d’abord de la concurrence par une pratique peu commune du resin art qu’elle a su rendre plus écologique grâce à l’emploi d’une résine à base de céréales et de sucre. Mais elle a aussi su tirer parti de cette différence en communiquant sur ses engagements. Son compte Instagram est parsemé de publications pédagogiques où elle explique dans le détail à ses followers en quoi consiste sa démarche écoresponsable.

3. Clients cibles

Toutes les marques de créateurs ont des clients cibles. Mais si votre force est d’avoir créé un produit qui s’adresse à un public précis, vous avez tout intérêt à accorder une place centrale  à vos clients cibles au sein de votre communication. Cela sera la base solide sur laquelle vous construirez votre communauté.

Vos créations font écho à l’imaginaire de votre audience. Elle se reconnaît et s’identifie à l’univers que vous proposez  : c’est le point de rencontre entre vous et votre future communauté. Elle peut s’articuler autour de référentiels et de thèmes communs : univers imaginaires (féerique, médiéval, etc.), passions similaires (crochet, aquarelle, etc.), minorités, etc.

Connaître avec précision votre client cible, c’est comprendre et maîtriser ses codes. Ça vous permettra de vous adresser à lui d’une manière bien particulière et de tisser des liens forts. Vous pourrez ensuite plus facilement produire des publications qui répondent spécifiquement à ses besoins et à ses attentes.

Par exemple, Aurélia, créatrice de La Tisserande d’Arduina, propose des bijoux inspirés du merveilleux et des mondes oniriques. Son public cible bien spécifique est fan de ce même imaginaire fantastique. Elle base toute sa communication autour des codes de cet univers notamment par les photos qui mettent en scène ses bijoux et par les noms qu’Aurélia donne à ses créations des noms tels que Lilith, Sirus ou encore Célimène.

4.Ligne éditoriale

Votre singularité, c’est la manière dont vous vous exprimez ? Mettez l’accent sur votre ligne éditoriale !

La ligne éditoriale, c’est l’ensemble des règles de rédaction que vous mettez en place pour garantir une cohérence et une harmonie entre tous vos contenus. Concrètement, c’est le ton que vous utilisez : humoristique, sérieux, amical, technique ? Le type de vocabulaire que vous employez : familier, académique ? Mais aussi votre approche : l’angle de vue depuis lequel vous allez présenter vos contenus ? Et finalement : tutoiement ou vouvoiement ?

Votre ligne éditoriale traduit votre ADN : jouez sur votre personnalité pour vous démarquer !

Comme mentionné plus haut, c’est ce qu’a fait l’illustratrice Angie en mettant à profit son passé de biologiste. Elle emploie un vocabulaire académique et vouvoie son audience, tout en utilisant un ton amical et décalé. Elle accompagne ses publications d’informations ludiques et naturalistes. Son approche : apprendre des choses à son audience tout en l’amusant.

5.Storytelling

Vous êtes doué pour raconter des histoires ? Utilisez le storytelling, une technique qui consiste à promouvoir un produit à travers le récit qu’on en fait, pour convaincre par l’émotion plus que par l’argumentation. Il permet une mémorisation plus facile tout en vous différenciant de la concurrence.

Construisez vos histoires en respectant une trame : une situation initiale, un élément perturbateur, un déroulement, un dénouement et une situation finale.

Prenons l’exemple de la créatrice Camille de Camicou. Elle était infirmière (situation initiale). En 2014, elle a coup de foudre pour sa machine à coudre (élément perturbateur). Elle apprend à coudre toute seule grâce à des tutos Youtube et se met à faire des vidéos qui mettent en scène ses créations (dénouement). Vu l’enthousiasme, elle finit par raccrocher sa blouse d’infirmière pour se consacrer entièrement à la couture (situation finale).

Ce storytelling ne s’applique pas qu’à son parcours : elle l’utilise en permanence pour créer des histoires très drôles dont ses doudous sont les héros. Toutes ses créations ont des prénoms et des histoires qui leurs sont propres. Son compte narre avec humour toutes leurs péripéties.

Suivez son exemple en humanisant votre marque et en la rendant authentique : créez une connexion émotionnelle grâce à l’identification. Votre audience, en écoutant votre récit, s’approprie les éléments qui le composent… Il y a toujours un détail qui résonne en elle.

Étudiez ces cinq points et mettez le paquet sur celui sur lequel vous serez le plus distinctif.

Néanmoins, pour vous démarquer, vous devrez tout de même travailler les autres dans une moindre mesure.

Par exemple, même si vous avez une identité visuelle forte, il est nécessaire d’avoir une connaissance de votre client cible, de votre positionnement, de votre ligne éditoriale et de votre storytelling. C’est la base de toute entreprise créative florissante.

4. L’authenticité, mère de toutes les vertus

N’oubliez jamais que la clef sur Instagram, c’est d’être vous-même. Ne faites pas comme vos concurrents sous prétexte que ça fonctionne pour eux. Ne cédez pas à une tendance si elle ne vous correspond pas. “N’oubliez pas qui vous êtes”, comme dirait Mufasa. Construisez un compte qui vous ressemble. Vous êtes unique, c’est votre ingrédient secret pour sortir du lot. Faites de cette singularité votre force. Faites confiance à votre intuition, cette petite voix intérieure qu’on a tendance à trop souvent museler. C’est elle qui vous aidera à trouver la meilleure manière de vous démarquer !

Envie d’approfondir ? Découvrez encore plus de conseils sur mon compte Instagram. Besoin d’aide pour développer une communication à votre image ? Je vous accompagne pour vous apprendre à attirer plus de clients grâce à votre personnalité. Pour plus d’informations, contactez-moi via ce formulaire.

Vous aimerez peut-être aussi

Commentaire (1)

    Dounia est une source de connaissances et de conseils sans fin ! Elle a su me motiver, me cadrer et m’aider à trouver en moi mes points forts pour ma communication.
    Je conseil à tous les créateurs d’aller la suivre, et si le coeur leurs en dit de se faire coacher, car franchement c’est juste dingue comme apprentissage !

    Bravo pour cet article !

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.