Après ALittleMarket

ALittleMarket a été la première plateforme française du fait main de 2008 à 2017. Nous formions une communauté de près de 100 000 boutiques de créateurs et de merciers. ALM, alors leader du marché, permettait à un grand nombre de boutiques membres d'assurer la majorité de leur chiffre d'affaire.
ALittleMarket a été liquidé en moins de 2 mois par Etsy à l'été 2017.
Des anciens d'ALM témoignent et racontent comment ils ont vécu la fermeture de la plateforme et ce qu'ils sont devenus depuis.

Du jour au lendemain

C’est sur ALM que j’ai commencé à vendre pour la première fois mes créations : plateforme accessible, peu chère et qui accorde une importance particulière au fait…
LIRE PLUS

S'effondrer et rebondir

Bonjour à tous et toutes, La date du 04 juillet 2017 est tombée comme un couperet et a provoqué un vrai tsunami pour ne pas dire un…
LIRE PLUS

Des regrets...

Alittlemarket, Alittlemercerie... Toute une époque, ma première adhésion à une plateforme de ventes. Cette plateforme qui m'aura permise de mettre en avant mes créations, mes fournitures. de…
LIRE PLUS

Impact de la fermeture d'ALM

J'y ai ouvert ma première boutique en 2011 et j'appréciais ALM car plateforme plus "petite" qu'Etsy et très conviviale. J'ai regretté sa fermeture car clientèle nationale. En…
LIRE PLUS

Le renouveau

Je m'appelle Catherine, et je vis dans un petit village du Maine et Loire. En mai 2014, je décide d'ouvrir ma première boutique Castercreation sur ALM, suivi par…
LIRE PLUS
TÉMOIGNAGES

Postez votre témoignage

Vous êtes un ancien d'ALM et avez envie de raconter votre histoire ? Vous êtes au bon endroit. Sentez vous libre de partager avec les membres de la communauté comment vous avez vécu la fin d'ALittleMarket et ce que vous avez fait depuis. Que ce soit pour exprimer vos difficultés passées ou présentes, ou pour délivrer un message d'espoir ou toute autre chose, votre histoire est importante et nous intéresse.

JE TEMOIGNE
LA PÉTITION

Soutenez les artisans créateurs et les merceries

Aidez les artisans créateurs et les merciers à faire valoir leurs droits suite à la liquidation brutale de leur outil de travail ! A l'origine des difficultés, la décision de la multinationale américaine ETSY de liquider brutalement 100000 boutiques en ligne sans préavis décent, ni réelle indemnité. Beaucoup accusent depuis une forte baisse de revenus. S'ajoute à cela, les engagements qu'ETSY n'a pas respecté en retirant aux anciens d'ALM la petite compensation accordée en dédommagement du lourd préjudice subi.

+
Signataires

soutiennent les vendeurs

JE SIGNE

Retrouvez-nous sur Instagram

@marketplacescreatives

LA COMMUNAUTÉ DES AMOUREUX DU FAIT MAIN !
CRÉATEURS, MERCIERS ET FANS D'ARTISANAT